Le numéro 2 de la revue Créatures.

Direction : Alexandre Blin.


THÉÂTRE : Alexandre  Koutchevsky, Ronan Mancec,Franck Landerbal et Alexis Fichet. POÉSIE : Rodrigue Lavallé,  Ana  Minski, Perrin  Langda, Émilien Chesnot,  Madeleine Dorn,  Fabrice Farre et Jean-Marc Gougeon. RÉCIT : Julien Noël, Isabelle Guilloteau, Christophe Esnault, Marie Pontacq et
Yann Ricordel-Healy.

ILLE

Il aurait pu y avoir des chevaux
et une écume claire au regard du jour
des ciels tombés et liquides
et la course jusqu’à la plage
eût été celle donnée non pas par la mer
car la raison y est opposée mais par
la folie épileptique de n’avoir pu éviter
ton naufrage silencieux
Robinsone, déjà, ton radeau obstiné
ne pouvait résister longtemps malgré
mon optimisme à faire de tes jours
un seul vendredi asservi

In Décharge, 152.


Mange Monde, n°7.

Reçu, le beau numéro 7 de la revue Mange Monde.

Paul Sanda et Serge Torri sont les Directeurs de Publication; Vincent Calvet est le Rédacteur en chef et Rafael de Surtis est l'Assistante de Rédaction. Qu'ils soient remerciés.

Voici le sommaire :

Page 5 - En mémoire de Roxane (1960-2014) : Jehan Van Langhenhoven.
Page 9 - L'entretien : Pierre Soletti.
Couverture, quatrième de couverture, pp 36, 38 avec une présentation de l'auteur p. 83 - Œuvres plastiques : André Jolivet.
Page 25 - Hommage à Pierre Soletti : Julien Blaine, Bernard Bretonnière, Vincent Calvet, Fabrice Caravaca.
Page 31 - Regard sur... les Femmes-Poètes : Sylvie Brès, Irène Gayraud, Angèle Paoli, Sabine Huynh, Nicole Drano-Stamberg et Françoise Pelherbe.
Page 65 - Le second entretien : Pierre-Olivier Sanchez.
Page 85 - Créations actuelles : France Burghelle Rey, Stephan Juranics, Pierre-Jacques Briand, Rémy Soual, Fabrice Farre, Laurent Contamin, Rémy Boyer, Stéphane Causse et Jacques Vincent.

Bleu

La mer a gagné en bleu : c'est ainsi que je voudrais voir jusqu'à la nuit.
D'écaille en écaille germent quelques voiles blanches qui sont des visions pures.
Au delà de l'entrelacs des broussailles, le monde doit continuer. Mais aussitôt revenu au lieu que j'occupe, anonyme dans le paysage prompt à se consumer, j'habite une parcelle plus petite que moi, une ombre minuscule qui dessine l'étendue de laquelle je me détache singulièrement.


Extrait de La figure des choses, Éditions Henry, Coll « La main aux poètes », 2014.